50 Nuances ou Fifty Shades - Julie

50 Nuances ou Fifty Shades

Récemment, je me suis offert et j’ai lu le tome 4 de la saga 50 Nuances de Grey – Tome du point de vue de Christian Grey.

J’ai en tête cet article depuis un moment – j’ai lu le dernier tome pendant mon séjour sur le bassin d’Arcachon – je me suis dis que je devrais l’écrire. Il est temps que je m’y mette.

Tout d’abord, je tiens à vous présenter la trilogie – le dernier tome étant un peu à part.

50 nuances

50 Nuances de Grey, c’est l’histoire passionnante et trépidante d’Anastasia Steele et Christian Grey. La trilogie Fifty Shades est romantique Si si promis, libératrice et totalement addictive. Attention cependant, si vous êtes prude vous risquez d’être surpris.

La jeune femme, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste – Katherine Kavanagh qui est aussi sa colocataire – de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeune et richissime chef d’entreprise de Seattle. Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier. Sauf que le jeune homme ne l’entend pas de cette oreille et débarque dans le magasin de bricolage où elle travaille à mi-temps pour lui propose un rendez-vous. Ana est follement attirée par cet homme mais la jeune femme est vierge et plutôt du genre réservée, timide, effarouchée, facilement impressionnable et peu sûre d’elle. Contrairement à son amie journaliste qui aime la vie, s’amuser, sortir… Ana préfère se plonger dans ses bouquins, sa petite vie tranquille. Lorsque Christian et elle entament une liaison passionnée, elle découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure qu’il tient à dissimuler…

Cette saga nous entraîne dans un tourbillon de sensations et d’émotions, nous subjugue et nous émoustille aussi – des scènes torrides pimentent une histoire qui déjà passionne.

Personnellement, j’ai accroché aux 2 premiers tomes que j’ai dévoré et dont je me suis délectée avec plaisir. Moins avec le Tome 3 qui perdait de son attrait car il manquait selon moi ce petit plus, ce piquant que j’aimais tant. Je le déplore mais ne saurais réellement l’expliquer. Je me suis – globalement puisqu’il y a quelques bémols – plongée avec plaisir dans cette histoire.

L’histoire de ces personnages tellement différents m’a carrément happée, au point que je ne m’arrêtais de lire que pour les besoins vitaux – manger, boire, dormir… Je me baladais avec n’importe où – ce qui soit dit en passant rendait fous mes proches OUPSI
Ces bouquins ont par moment réussi à me faire fantasmer – aucune honte je vous dis tout !
Grâce au point de vue d’Ana, j’ai été entraînée, je me suis identifiée et attachée aux personnages. J’ai ressenti le doute et le désespoir de l’héroïne, l’amour et le désir, la peur d’oser et celle de le perdre si elle ne le faisait pas, son manque de confiance…

J’ai tout de même plus apprécié le Tome 3 que le dernier Tome. Le Tome 4 a carrément perdu de sa saveur. Le fait de ne pas avoir le point de vue d’Ana rend l’histoire, que je connaissais presque par cœur, plus fade. Je n’imaginais pas Christian avoir ce genre de pensées. Je m’attendais à autre chose. Je pensais recevoir une grosse claque Eh BAM ça n’a pas été le cas ou alors si mais pour les mauvaises raisons – E. L. James qu’as-tu fait ?

Je pensais qu’il pourrait être intéressant de voir l’histoire selon ce personnage mystérieux. Il y a une vraie dimension psychologique qui entoure le personnage de Christian ce qui piquait ma curiosité au vif. Ce tome est un copié collé du tome 1, seul le point de vue change. Quel dommage ! Je pense ne pas être la seule à penser que ce tome ne rempli pas le contrat. J’aurais aimé voir évolué le personnage parallèlement à ce qu’Ana nous avait fait percevoir, avec des scènes différentes et en zappant les échanges entre ces deux là. J’étais en vacances alors j’ai pris le temps de le lire au bord de la piscine. Mais franchement si j’avais été chez moi, il aurait très vite été relégué au fond de ma bibliothèque. Ce livre manque cruellement de rythme et de mordant. Il est vite devenu lassant. L’animatrice du camping semblait de mon avis tout comme mes amies campeuses qui ont eu l’occasion de le lire. Ce qui taquinait jusqu’à lors mes hormones est devenu lourd, vide de sens. Ce tome fait passé le héros qui nous émoustillait tant pour un con. Il maltraite verbalement ces employés, il est infect BREF il ne me donne pas envie de le consoler juste de lui botter le cul. Et encore dans ce tome je ne me donnerais même pas la peine. Christian m’a fait penser à ces moucherons qui font beaucoup de bruit, vous embêtent copieusement mais n’ont aucun espèce d’intérêt. On gesticule point barre ! Beaucoup de foins autour de cet opus pour quechi nada niet.

Dez dez mais autant je vous conseille les autres autant celui-là du tout !

Le film on en parle ?

Attendu comme le messie, tout le monde en parlait.

Curieuse comme je suis, j’ai suivi le choix des acteurs et déjà un bide total. Dans mon esprit, Christian était viril, intelligent, mystérieux et qui gère d’une main de maître son entreprise pour le coup l’acteur qui tout de même n’est pas moche, fait plus jeune dépucelé que viril et le reste n’en parlons pas. Première déception donc – sachant qu’en plus ils ont dû changer d’option puisque l’acteur choisi s’est défilé de peur que son image soit ternie. L’actrice pressentie pour le rôle d’Anastasia n’est pas celle que j’imaginais mais c’est déjà plus dans l’idée que je mettais fait du personnage, c’est mieux donc que pour Monsieur Grey.

Le scénario maintenant. Quand j’ai appris que l’auteure suivrait le tournage, je me suis dit : “cool, ça promet d’être intéressant et ressemblant”. Que dalle ! La Ana ne semble plus aussi prude que dans le livre. Elle ne semble plus aussi rétissante que dans le livre et pire je n’ai pas l’impression qu’elle soit choquée en découvrant la chambre rouge. Le tout me fait penser à un film de cul et je n’avais pas payé pour ça ! L’histoire est totalement éclipsée. Une grosse déception et désillusion ! Quand je pense qu’une fille que je connais est fan et l’a vu un nombre infini de fois. Je ne comprends pas.

Par contre j’aime bien les musiques choisies pour le film : c’est un point positif Non ?!

Je vous mets quand même la bande-annonce, sans grande conviction.

Ma critique en résumé
Tome 1 et 2 => Top
Tome 3 => Mitigé
Tome 4 et film => Flop énorme

Et voilà, nous en avons enfin fini avec ce post ! J’espère vraiment que cet article vous plaira, j’ai passé une nuit complète dessus – ok j’avoue je mens ! Je tenais à vous fournir un contenu complet.

Les avez-vous lu ? Avez-vous vu le film ?
Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous apprécié ? Pourquoi ?

Sinon est-ce que ça vous tente ?

Bisous acidulés,

Julie – Mademoiselle est jolie

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge
Revenir en haut de page