Depuis quelques temps, je teste une recette de banana bread simplissime à réaliser pour le petit déjeuner. Après validation de mes testeurs culinaires, je me suis dit qu’il était temps de la partager avec vous.


LES INGRÉDIENTS

Les ingrédients humides

  • 2 bananes biens mûres
  • 2 oeufs
  • extrait de vanille
  • 2 – 3 cuillères à soupe de lait (végétal ou non)

Les ingrédients secs

  • 75 gramme de farine (pour ma part j’ai mis 25 gr de farine de châtaigne et le reste de farine de blé)
  • 25 gr de sucre (selon vos goûts, je préfère mettre un peu de sucre vanillé)
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel

Garniture

  • 1 banane
  • des pépites de chocolat (selon vos goûts, j’ai mis l’équivalent d’une plaque de chocolat à cuire que j’ai découper avec un éplucheur)

INSTRUCTIONS

  1. Préchauffer le four à 180°C et recouvrir un moule à cake de papier sulfurisé.
  2. Écraser les 2 bananes avec une fourchette jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  3. Ajouter les autres ingrédients humides et bien mélanger.
  4. Ajouter progressivement les ingrédients secs et remuer.
  5. Verser les pépites de chocolat brasser pour bien répartir.
  6. Verser la préparation dans le moule.
  7. Couper la banane en deux sur la longueur puis la poser sur le dessus de la préparation.
  8. Enfourner pendant 40 minutes.
  9. Sortir du four et laisser refroidir 5 -10 minutes. C’est meilleur chaud !

 

🍋 🍋 🍋

Je n’ai pas essayé mais je pense qu’il est possible d’enlever les œufs dans la mesure où il y a de la banane.
Je n’ai pas essayé car l’idée de cette recette était de manger les œufs de mes poules.

Bonne dégustation

N’hésitez pas à partager la recette sur  Instagram avec le Hashtag #RecettesdeJulieMEJ

Vous pouvez me rejoindre sur les réseaux sociaux par ici :
Hellocoton – Twitter – Facebook – Instagram – Pinterest – Inspilia – Bloglovin

A bientôt !

Julie – Mademoiselle est jolie même si elle est gourmande !

0
Share

Face à cette météo des plus capricieuse, cette recette attends patiemment d’être publiée depuis le mois d’avril. J’avais fini par me faire à l’idée de l’oublier dans mes brouillons en attendant que le temps soit plus clément, que les températures augmentent significativement.

Hier il faisait chaud, il faisait beau. J’ai même entendu des gens se plaindre de la canicule ! Et voilà que lorsque je me décide ENFIN à finir cet article, il se remet à faire tout gris !

mej-cuisineJe ne sais pas vous, mais pour moi l’été rime avec recherche de fraîcheur dans mon assiette et donc gaspacho, salades, glaces… Vous l’aurez compris au vu du titre, je vais aujourd’hui vous proposez une recette de fenouil à l’orange.

Pour l’anniversaire de ma maman, nous sommes allés manger dans un restaurant fort sympathique qui remet au goût du jour des recettes d’antan selon les achats du chef et les arrivées. Je suis amoureuse du concept, de leur cuisine et de la convivialité du lieu. Monsieur Jeannot si tu passes par là… Ce jour là, ma mère et ma grand-mère ont choisi une salade de fenouil à l’orange. J’avais pris autre chose. Elles m’ont fait goûter et j’ai reproduis ce qu’il me semble être la recette (le goût est là en tout cas !).

salade de fenouil à l'orange

Ingrédients :
1 fenouil
1 orange
1 oignon blanc
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 pomme (selon votre convenance, je la prends plutôt sucrée type Golden)
Fleur de sel
Poivre du moulin (ou poudre de piment d’Espelette)

1. Retirez les premières feuilles du fenouil puis lavez le.

2. Lavez la pomme. Émincez- la finement.

3. Pelez et émincez l’oignon.

4. Coupez l’orange en deux, pressez-la.

5. Dans un récipient creux, placez le jus d’orange, versez l’huile d’olive. Bien mélanger. Assaisonnez de fleur de sel et de poivre puis ajoutez le fenouil, l’oignon et la pomme. Bien remuer. Placez au frais au moins une heure.

6. Servez très frais.

Bonne dégustation

Quant à moi , je vous retrouve très vite avec un article ou par ici :
Hellocoton – TwitterFacebookInstagramPinterestInspilia – Bloglovin

Rejoignez-moi pour ne rien rater de mes publications.Newsletter

A bientôt petits citrons,

Julie – Mademoiselle est jolie

 

0
Share

Instant thé

Hello,

L’automne est maintenant bien avancé, bientôt nous passerons en hiver et pour moi cela signifie le retour des boissons chaudes, de la jolie vaisselle de saison, et des petits sablés pour la fin d’année… Comme je vous le disais ici, cette période me donne envie de m’enrouler dans un plaid avec une boisson bien chaude et un bon livre. Ces saisons froides rimes avec mauvais temps. Bientôt, la neige fera son apparition – elle a déjà pointé son nez mais est très vite repartie. Ces saisons froides me plaisent – malgré une préférence significative pour les intersaisons printemps en particulier et automne. J’aime les rayons de soleil qui combattent les nuages et se fraient jusqu’à ma peau pour la réchauffer lorsqu’il fait beau mais que le ciel est cotonneux. J’apprécie les couleurs chaudes de l’automne ainsi que les couleurs froide de la nature endormie en hiver.

Aurélien, fondateur de la boutique saveur-thé, m’a proposé via twitter de m’envoyer un échantillon d’un thé particulier. Ce jour là, j’avais twitté que je rêvais de châtaignes cuites au feu de bois. Il m’a dit qu’à défaut, il avait un thé rappelant l’odeur de la cheminée et m’a proposé de tester. J’ai nommé le thé de Noël feu de cheminée. J’en ai reçu suffisamment pour le tester en 2 fois.

DSCF5199R

DSCF5198R

DSCF5197R

Je voulais justement partager avec vous mes impressions sur ce thé. Celui-ci me donne du baume au coeur et réussit a réussi le pari de me remémorer ces instants devant un bon feu de cheminée. On en a bien besoin en hiver alors que l’on préférerait rester au chaud sous la couette… Le thé feu de cheminée est un thé de saison proche des thés noirs mais qui reste un thé aromatisé dit Rooithé. Ces notes de fleurs d’hibiscus, ces morceaux de pommes et de fruits d’églantier va vous émerveiller. En plus, ses goûts de cannelle et d’amandes mêlés aux fruits automnaux donnent un ensemble hivernal.

Je dois toutefois vous avouer que la première fois, je n’était pas emballée. Je l’avais trop laissé infusé, je l’avais trouvé amer avec un arrière goût âpre voire acide – je ne saurais trop expliqué.
Le deuxième test fût plus concluant, je suis ravie d’avoir essayé ce thé. Ce peut-être un joli cadeau de Noël autant pour homme que pour femme. Et si j’en ai l’occasion, je l’achèterais sans hésiter !

DSCF5203R

❄ ❄ ❄ ❄ ❄

Avez-vous eu l’occasion de tester ce thé ?
Connaissez-vous Saveur Thé ?
Quelles sont les thés que vous aimez et souhaitez me conseillez ?
Dites-moi tout en commentaire !

⛄ ⛄ ⛄ ⛄ ⛄

Julie – Mademoiselle est jolie

0
Share

Comme vous le savez, je ne suis pas Italienne, ce qui ne m’empêche pas d’aimer le pesto. C’est une sauce que j’aime réaliser pour un dîner sur le pouce. C’est vraiment hyper facile à faire et on peut laisser libre cours à son imagination. Déguster un pesto de basilic frais fait maison est incomparable ! Personnellement, j’adore le pesto sur mes pâtes avec des petites tomates.

2014-06-19 12.39.40

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • DSCF43891 poignée de feuilles de basilic frais
  • 1 poignée de fromage râpé (parmesan, mozzarella, emmental, conté ou autre selon vos goûts)
  • 3 à 4 cuillères à soupe de fruits à coque (cacahuètes, pignons de pin, noix, amandes ou autre selon vos goûts)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 ou 2 gousses d’ail
  • 1 ou 2 échalotes
  • 1 oignons
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de poivre

Étapes de réalisation :

  1. DSCF4391Pour réaliser cette recette, commencez par réunir préparer votre plan de travail et les ingrédients dont vous aurez besoin.
  2. Dans le bol d’un petit mixeur, rassembler les feuilles de basilic, l’échalote, l’oignon, l’ail, le sel et le poivre.
  3. Mixer finement le mélange.
  4. Ajouter les fruits à coques dans votre mixeur (s’il reste assez de place sinon mixer séparément et mélanger les deux préparation)
  5. Ajouter l’huile d’olive et le fromage râpé.
  6. Vous obtenez le pesto : sorte de pâte verdâtre et huileuse.

Conseils :

  1. Vous pouvez écraser l’ail au lieu de le mixer.
  2. Votre pesto agrémentera à merveille les pâtes, les viandes grillées. Vous pouvez l’utiliser en garnitures de raviolis ou [plus étonnant] sur vos pizzas pour donner un peu de Peps, en mini-roulés avec du poulet ainsi que du pain de mie pour l’apéro.

Variante :  vous pouvez le remplacer le basilic par des pousses d’épinards, de la coriandre…

Comme vous pouvez le voir, j’aime que mon pesto ait du caractère, la recette originale ne contient ni échalote ni oignon mais le reste de la préparation est identique à la mienne !

Bonne dégustation !

Julie – Mademoiselle est jolie

0
Share

Premier article, premier pas dans le monde impitoyable des blogs :'(

Pour cette toute première fois, je voulais à tout prix vous faire partager un peu de moi et la cuisine me permet de m’évader, de me détendre… Quelque chose qui fait partie de ma vie et de mon univers.

Petite je me souviens que j’aidais ma maman à cuisiner, surtout les gâteaux : je suis une miss sucrée ! Je m’installais avec elle sur la table de la salle à manger et je cassais les œufs, je mesurais, je fouettais… J’étais émerveillée de voir ce que l’on peut faire avec peu de choses. Je m’imaginais plus grande derrière les fourneaux, j’avais l’impression d’être une magicienne.

Jusqu’à très récemment, je ne prenais mes ustensiles de cuisine que pour des préparations sucrées (honte à moi). Mes préparations préférées consistait alors en des tiramisus, des gâteaux au chocolat, des cupcakes… Mais ce jour est bien révolu !

Eh oui Mademoiselle aime cuisiner de tout, tout le temps et parfois sans vraiment suivre de recettes juste à l’instinct ce qui provoque parfois de véritables catastrophes culinaires… Oupsi ! Je pioche dans mon frigo puis fais des tests et les membres de ma famille jouent les critiques gastronomiques. J’observe leurs réactions, écoute et lorsque le verdict est rendu soit je saute de joie soit je reste de marbre en me disant que la prochaine fois sera sans doute la bonne.

Quand j’ai envie de cuisiner et que je veux bluffer mes proches alors je sors mes armes pas si secrètes : mes livres de cuisine !

Il est temps pour moi de vous présenter quelques uns de mes sauveurs.

Joli livreLe premier ouvrage que j’ai acquis est écrit par Linda Lomelino, il s’agit de « Gâteaux de rêves ». Ce livre joliment illustré, Linda fait les photographies elle-même, me donne envie de prêter autant d’attention à la recette qu’au décor ce qui me plaît énormément.

Comme moi, la pâtisserie, elle est tombée dedans dès sa plus tendre enfance. Elle partage ici les recettes dont elle est le plus amoureuse, des gros et beaux gâteaux qui nous font rêver. Gâteaux arc en ciel, forêt noire, gâteau au triple chocolat et aux macarons, gâteau à l’orange et au dulce de leche, gâteau d’été aux fraises et au citron vert.

Une chose est sûre : la dame sait mettre en avant ses pâtisseries !

Quand je suis triste ou quand j’ai seulement envie de me faire plaisir en faisant également plaisir aux autres, la gourmande en moi prends le dessus, je saute sur ce bouquin, file acheter les ingrédients et hop ! je prépare parfois pendant des heures, je suis perfectionniste. C’est tellement merveilleux que je ne m’en lasse pas ! Tout ça pour dire : si tu veux acquérir un beau livre et rendre jaloux le pâtissier du coin cours l’acheter tu ne seras pas déçu(e) et tu m’en diras des nouvelles !

Ps : Il me tarde déjà le prochain anniversaire 😉

Ensuite, j’aime beaucoup l’ouvrage « un dimanche à la campagne » de la belle Leila Lindholm. Ce livre n’est pas son premier essai et franchement si je pouvais je les aurais tous ! Dans son bouquin, elle partage avec nous 200 recettes irrésistibles. Elle nous propose :

  • Pizzas salées et sucrées (oui oui ça existe et c’est très bon en plus !),
  • Cheesecakes,
  • Pancakes, gaufres,
  • Pains,
  • Brownies et blondies,
  • Desserts glacés,
  • Pâtes fraîches,
  • Tartes et « pies ».

Toutes ces recettes sont authentiques et gourmandes, simples et délicieuses. Feuilleter cet oeuvre est juste un bonheur pour les yeux, en quelques mots : J ‘ A D O R E !

DSCF4349Il y a un livre que la courageuse Elsamakeup a présenté sur sa chaîne Youtube récemment. « Une américaine à Paris » de Carrie Solomon, elle nous confie 100 recettes authentiques tout droit venues d’Amérique. Ce trésor nous fait voyager.

Carrie Solomon, américaine originaire du Midwest, ouvre les portes de Son Amérique pour nous faire découvrir une cuisine born in the USA mais made in France. Une plongée authentique au cœur de son pays pour avoir des idées plein la tête et des étoiles plein les yeux.

Le Petit + : des anecdotes, des conseils et la façon dont l’auteure nous entraîne à travers ses recettes à la découverte de son pays. On profite de l’histoire des recettes et la façon dont c’est écrit est juste P A R F A I T E ! Je suis tombée amoureuse de son style.

DSCF4350Il y a tellement de raisons de lire le livre de Rebecca Leffler avec Coralie Miller. Bien plus qu’un énième livre sur les smoothies, c’est une véritable bible de recettes healthy que nous a concoctée l’ex-experte cinéma du Grand Journal sur Canal +. Rebecca nous propose 150 recettes classées par saison. En plus des recettes elle propose du Yoga, des playlists pêchues, des conseils Healthy faciles à suivre, de la médecine douce et des cosmétiques bio à fabriquer soi-même. L’auteure a su s’entourer des meilleurs. Le titre de son livre plein de promesses : « Green Glam et Gourmande ».

0
Share