Premières impressions : Naked Heat par Urban Decay

Présentée comme la palette qui « met le feu aux poudres » par certaines, la nouveauté Urban Decay est arrivée chez moi.

Marque : Urban Decay
Sortie en avant-première : 27 juillet 2017
Date de sortie officielle : 16 août 2017
Prix : 49,95 €
Référence de ma palette : JTP46W

Présentation de la marque :

Naked fait monter le thermomètre… Illuminez votre regard avec nos 12 fards INÉDITS, une gamme de teinte neutres ambrées totalement addictives composée de bruns chauds, ainsi que de tons orange brûlé et terre de Sienne intense. Du brun rouge mat archi velouté au cuivre pailleté en passant par un bronze profond à reflets changeants, cette palette contient tout ce dont vous avez besoin pour rehausser vos paupières d’un maquillage de jour sensuel, d’un look de soirée charbonneux intense et tout ce qu’on peut imaginer entre les deux.

Présentation sur le site Sephora.fr :

Composée de 12 teintes naturelles, incandescentes et sulfureuses allant des tons bruns chauds aux nuances orangées brûlées, elle sera votre meilleur atout pour un regard de braise irrésistible. Un maquillage intensément nude pour en mettre plein des yeux !

Mon avis :

Apparence de l’emballage | Packaging


J’aime bien l’emballage qui ressemble à une boîte d’allumettes. Les couleurs correspondent à la description des fards à paupières dans le genre brasier. Je trouve l’ensemble original et recherché. Toutefois, la palette en elle même est dans une sorte de plastique qui fait un peu cheap par rapport à la palette Gwen Stefani, à la Naked 2, à la tartelette in bloom de tarte et à la Semi-Sweet Chocolate Bar de Too Faced. J’ai peur qu’elle se casse si jamais je la prends en voyage.

Teintes

Quince : ivoire lumineux parfait pour la touche lumière en coin interne
Chaser : nude mat aka la teinte pour unifier la couleur de ma paupière
Sauced : terracotta mat plutôt doux
Low Blow : marron mat
Lumbre : cuivré avec des paillettes dorées
He Devil : rouge-orangé mat
Dirty Talk : rouge-orangé métallique
Scorched : rouge avec reflets
Cayenne : pas du tout un piment ! un brun terracotta mat
En Fuego : un bordeaux mat ou burgundy mat
Ashes : brun ou marron-violet mat
Ember : cuivre-bordeaux foncé métallique ou burgundy métallisé

A première vue, elles me tentent toutes. Je pense qu’on peut tout autant réaliser des maquillages de tous les jours et des propositions plus élaborées. Hâte de pouvoir tester tout ça plus longtemps.
Mes 5 couleurs préférées sont : Chaser, Sauced, Scorched, Cayenne et En Fuego.
Celles qui me tente le moins : He Devil et Dirty Talk .

Swatch

Pour les swatchs, j’ai galéré ! Comment faites-vous ? J’ai dû me contorsionner pour obtenir ça ! Euh… On ne voit pas les 2 premières teintes. No comment !

Pigmentation

Mon avis est mitigé. Certains fards sont fous. D’autres m’ont parus compliqué à manier. J’ai trouvé certaines teintes peu pigmentés par rapport à ce qu’elles paraissent dans la palette. Je verrais avec mes pinceaux quitte à utiliser ses fards là humidifiés.

🍋 🍋 🍋

Que pensez-vous de cette première impression ?
Etes-vous tenté par cette palette ?

Vous pouvez me rejoindre sur les réseaux sociaux par ici :
Hellocoton – Twitter – Facebook – Instagram – Pinterest – Inspilia – Bloglovin

A bientôt !
Bonnes vacances aux chanceux !

Julie – Mademoiselle est jolie un peu quand même !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge